Antipyrétiques

Sommaire

Les médicaments antipyrétiques sont destinés à faire baisser la fièvre, lorsque la température corporelle excède 37°C, quelle que soit la cause. Chez l’adulte comme chez l’enfant, un traitement médicamenteux n’est recommandé que lorsqu’elle est mal supportée. Associée à d’autres symptômes, elle nécessite une prise en charge médicale pour rechercher l’origine et permettre de la traiter efficacement.

Fièvre et antipyrétique

Ce que vous devez savoir

La fièvre est une réponse physiologique de l’organisme à une agression. Elle peut avoir de multiples causes et se présenter de manière variable :

  • apparition brutale ou progressive ;
  • température faible ou modérée ;
  • température très élevée ;
  • disparition rapide ou évolution vers une chronicité.

En 1er lieu, surveillez son évolution en prenant régulièrement la température, au moyen d’un thermomètre adapté (électronique ou infrarouge). Plusieurs mesures peuvent être utiles pour aider à la supporter :

  • ne pas trop se couvrir ;
  • ne pas prendre de bain froid ;
  • bien s’hydrater régulièrement.

Bon à savoir : la phytothérapie est souvent une solution efficace pour soulager cet état, avec des plantes comme le saule blanc, la reine des prés, la petite centaurée ou le sureau noir.

Consulter la fiche pratique

Recours à un antipyrétique

Le recours à la médication n’est recommandé que si la fièvre est mal supportée ou très élevée. Dans tous les cas, une attention particulière doit être portée aux symptômes qui l’accompagnent (douleurs abdominales, troubles urinaires, maux de tête, difficultés respiratoires, raideur de la nuque, vomissements, malaises…).

Une consultation médicale est alors nécessaire pour identifier l’origine et mettre en place un traitement adéquat. De même, si elle est isolée, mais dure plus de 48 heures, il faut consulter un médecin.

Lire l'article

Médicaments antipyrétiques

Leur action permet un retour à la normale du corps (aux alentours de 37°C). Ils ne traitent en aucun cas la cause de l’inflammation et doivent donc être pris en association avec des médicaments spécifiques destinés à traiter le problème à l’origine du phénomène.

Plusieurs produits sont indiqués :

  • chez l’enfant : le paracétamol et l’ibuprofène ;
  • chez l’adulte : le paracétamol, l’aspirine, l’ibuprofène, le diclofénac, le kétoprofène et le naproxène ;
  • chez la femme enceinte : le paracétamol.

Important : il ne faut associer deux antipyrétiques qu’après avoir reçu avis médical. De même, un traitement de ce type ne doit pas être pris plus de 3 jours sans avis du médecin.

Le paracétamol

C’est le principal antipyrétique français utilisable par tous, dès la naissance et pendant la grossesse, sauf chez les personnes souffrant de troubles hépatiques. Disponible en vente libre en pharmacie, ou remboursé par l’Assurance maladie lorsqu'il est prescrit sur ordonnance, il est recommandé en première intention dans le traitement de la fièvre, chez les enfants et chez l’adulte.

Il est généralement très bien toléré, avec très peu d’effets secondaires aux doses usuelles (rares réactions allergiques). Il faut cependant prendre garde aux risques de surdosage, majorés par la présence de ce type de molécule dans de nombreux médicaments (seul ou en association avec d’autres principes actifs).

Attention : le surdosage (dose supérieure à 8 à 10 g par jour chez un adulte) peut provoquer une hépatite toxique avec la mise en jeu du pronostic vital dans les cas les plus sévères. C'est la raison pour laquelle depuis janvier 2020, à la demande de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), certains AINS et le paracétamol ne sont plus accessibles en libre accès dans les pharmacies, mais placés derrière les comptoirs des pharmaciens.

Les agences sanitaires, dont la Food and Drug Agency (FDA) et l'Agence européenne du médicament (EMA), recommandent l'utilisation du paracétamol chez la femme enceinte, mais « un nombre croissant de données de recherches expérimentales et épidémiologiques suggèrent que l’exposition au paracétamol altérerait le développement du fœtus, ce qui pourrait augmenter le risque de troubles neurodéveloppementaux, reproductifs et urogénitaux », indique une étude parue dans Nature Reviews Endocrinology en décembre 2021.

Il est cependant souligné qu’il demeure un traitement important, notamment au vu du peu d'alternatives disponibles.

Il est disponible sous différentes formes :

  • comprimés secs ;
  • comprimés orodispersibles ;
  • comprimés effervescents ;
  • gélules ;
  • solutions buvables ;
  • poudres à dissoudre en sachets ;
  • suppositoires.

Il peut être le seul principe actif du produit ou être associé avec de la vitamine C (acide ascorbique) ou de la caféine.

Posologie du paracétamol en fonction de l'âge

Classes d'âge

Posologie

Bébé

10 mg/kg 4 fois par jour (toutes les 6 heures)

Enfant

20 mg/kg 4 fois par jour (toutes les 6 heures)

Adulte

1 g 4 fois par jour (toutes les 6 heures)

Aspirine et AINS : des antipyrétiques surtout destinés aux adultes

Certains anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), comme l’ibuprofène, le diclofénac, le kétoprofène et le naproxène, sont généralement utilisés chez l’adulte, en deuxième intention. Ils sont contre-indiqués tout au long de la grossesse, en raison de risques importants pour le fœtus.

Attention, les données d’une étude danoise ont apporté des preuves sur le fait que le diclofénac augmenterait les taux d’incidence des événements cardiovasculaires indésirables majeurs à 30 jours de 50 % par rapport aux personnes n’ayant pas débuté de nouveau médicament, de 20 % par rapport à celles ayant débuté la prise de paracétamol ou d’ibuprofène et de 30 %, par rapport à celles ayant débuté la prise de naproxène.

Chez l’enfant, l’ibuprofène peut être utilisé, mais le paracétamol doit toujours lui être préféré. L’utilisation de ces deux produits en alternance ou association pour aider à faire baisser la température ne doit être réalisée qu’après avis médical. En effet, l’ibuprofène ne doit pas être administré à l’enfant en cas d’infection virale (risque de réaction très grave).

L’aspirine et l'ibuprofène sont en vente libre en pharmacie ou remboursés par l'Assurance maladie s'ils sont prescrits sur ordonnance. Les autres ne sont dispensés que sur prescription médicale. 

Chez l’adulte, le paracétamol doit toujours être privilégié, car l’aspirine et les AINS présentent de nombreux effets indésirables :

  • irritation digestive avec un risque d’ulcère de l’estomac (contre-indiqué chez les personnes atteintes de pathologies digestives) ;
  • effet antiagrégant plaquettaire (fluidification du sang) ;
  • troubles rénaux (utilisation sur de longues périodes) ;
  • risque allergique.

Posologies de l'aspirine et des AINS chez l'adulte

Médicaments

Posologie

Aspirine

1 g 3 fois par jour

Ibuprofène

200 à 400 mg 3 fois par jour

Diclofénac

50 mg 3 fois par jour

Kétoprofène

100 mg 1 à 2 fois par jour

Naproxène

550 mg 1 à 2 fois par jour

Ces antipyrétiques sont eux aussi disponibles sous différentes formes pharmaceutiques : comprimés secs, comprimés effervescents, gélules, capsules molles, solutions buvables.

Ils peuvent être seuls ou associés à d’autres composés comme l’acide ascorbique ou la caféine.

En conclusion

  • Les antipyrétiques sont des produits essentiels de la médecine moderne, utilisés pour réduire la fièvre et soulager la douleur. Ils sont couramment utilisés, avec les antalgiques, dans le traitement de la douleur associée à de nombreuses maladies.
  • La recherche continue d’apporter de nouvelles informations sur ce type de produit. Par exemple, des essais cliniques sont en cours pour évaluer l’efficacité de la monothérapie par rapport aux associations d’antipyrétiques.
  • L’usage correct de ces médicaments est crucial pour qu’ils conservent leur efficacité. Cela comprend l’administration appropriée, la mise en place d’un calendrier de dosage et la compréhension des interactions possibles avec d’autres produits.
  • En France, ils sont largement disponibles et peuvent être achetés sans ordonnance. Cependant, il est recommandé de consulter un professionnel de santé avant de commencer un nouveau traitement.

Lire l'article

Ces pros peuvent vous aider